Archives de Tag: La poèsie n’est pas une monoculture

Puisque tout commence et finit par une chanson

chansongs

Hymnes à la vie, à l’amor, appels d’airs, love story, storytelling, rencontres, bouquet d’humeurs, brin d’humour, chansons toujours…

La voix sert à chanter, on parle avec le coeur! Il était une fois, ici, la première où je posais un texte sur une musique,  pour faire des appels d’air:

 

Chansons:  rencontre, mariage, rupture, deuil, retour de l’être cher, travail sérieux…

 

Chansons: en grandes pompes, tiercé gagnant, bingo! Ici pour la réouverture de la salle de concert mythique Les Trois Baudets à Paris en 2009.

*

Publicités

La poésie n’est pas une monoculture

Dans la catégorie auteur, votre titreuse a titré:

 La poésie n’est pas une monoculture

J’ai donné ce titre en pâture pour le Printemps des poètes 2016

pour le bouillonnement de cultures de la plateforme d’artistes IvryYes

avec + de 50 artistes à l’oeuvre dés le samedi 2 avril 2016!

Vernissage le vendredi 1er avril à 19h,

à la Galerie villa 111

111 rue Molière

94200 Ivry Sur Seine

AMP2R Acte 1

La poésie n’est pas une monoculture: ACTE I

Endossez ce titre s’il vous plaît

Joignez à ce titre votre règlement en nature

ou selon votre espèce

Je vous laisse développer ce titre

Si vous y aspirez

Sinon contestez-le!

Qu’il soit votre titre de transport

A plus d’un titre

La poésie n’est pas une monoculture: ACTE I

Vous pouvez en prendre ACTE

ACTionner

ACTE sonner

ACTE semer

Axiomer

Klaxonner

La poésie attend sonneurs!!!

Ding Dong

                                                                               Votre titreuse attitrée: AMP2R

Rendez-vous au vernissage du vendredi 1er avril à 19H et samedi 2 avril à 17 et 19h:

AMP2R et Maria Mosconi

AMP2R et Maria Mosconi présentent

le journal d'un disparu

+ RV en solo, le dimanche 3 Avril  à 14h30 -Entrée libre- Salle de l’Animation centrale à l’hôpital Charles Foix d’Ivry Sur Seine, pour faire couler de l’encre avec un atelier d’écriture à l’issue de la lecture/performance.